Accès menu Boutique | Accès menu Informations | Accès au contenu

logo Alimenthus

Les pages ressources du Labyrinthe Gourmand Oh! Légumes Oubliés !

Besoin d'aide : 33(0)5 56 85 53 44

Bienvenue à la Ferme, cliquez pour plus d'infos
Clients


Votre panier votre panier est vide

Agriculture Biologique, cliquez pour plus d'infos

Vous êtes ici :  Accueil » Histoire & aliments

 

Pour quelques néfles de plus ...

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

Pour quelques néfles de plus, ... les hommes préhistoriques, surtout au moment du néolithique, ont pu mieux se nourrir, en hiver !

Originaire du sud-est de l'Europe, le néflier est un arbuste que l'on rencontre fréquemment, à l'état sauvage, dans nos forêts. Il semble avoir été introduit il y a environ 2.500 ou 3.000 ans, en Gaule et en Germanie, où il est devenu spontané.

Les nèfles sont des fruits, qui résistent facilement au froid et qui peuvent être consommées crues, en plein hiver, surtout après les premières gelées. Elles sont riches en sucres, en tanins et créée facilement une satiété.

Faciles à stocker, elles étaient particulièrement appréciées autrefois.

L'ortie, ça ne piquait pas

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

Plante sauvage autochtone, l’ortie est connue et consommée depuis des millénaires : elle fait partie intégrante de l'alimentation préhistorique.

Plante compagne par excellence, elle pousse et se développe dans les zones humides, souvent à proximité des sources organiques, générées par les habitations humaines ou animales. D'autre part, elle apparait dés le début du printemps et elle posséde de nombreuses propriétés nutritives et diététiques.

Plante prolifique des zones humides, elle a permis dans de nombreuses circonstances de résoudre famines et disettes. Riche en minéraux et en anti-oxydants, l'ortie a toujours été considérée comme un "trésor de santé" et à ce titre, elle peut constituer un élément important d'alimentation durable.

Aujourd'hui, c'est tout une gamme de spécialités gastronomiques que nous proposons en Agriculture Biologique

Une journée pour l’Alimentation Durable aux Légumes Oubliés !

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

Le 22 Mars dernier, nous avons organisé les Assises de l’Education à l’Environnement pour un Développement Durable, à Sadirac, en partenariat avec le Rectorat et l’Inspection d’Académie de la Gironde.

Cette manifestation qui a regroupé des conférences, des tables rondes, des expériences pédagogiques et des producteurs locaux, a réuni plus de 150 personnes : enseignants, documentalistes, intendants et maîtres cuisiniers. A travers les différents exposés du Professeur Ricard (Chargé de mission par le Premier Ministre et Président du Comité Français pour la Décennie en vue du Développement Durable), de Christian Rémesy (nutritionniste, directeur de recherche à l'INRA, membre du comité scientifique de l’Interfel), et de Myriam Reffay-Figarede (ethnobotaniste et consultante en phytothérapie et en nutrition) les problèmes du lien avec le vivant, du Bio, du respect des densités alimentaires, aussi bien que des écosystèmes ont été largement exposés et développés (Cf conférences et propos ci-joints).

Le Topinambour : un légume venu d'Amérique du Nord !

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

C'est au début du XVIIème siècle, que ce légume peu ordinaire fut introduit en France, avant de se répandre dans toute l'Europe !

Connu et vulgarisé sous le nom de « Truffe du Canada », il a été apprécié à la fois : par son goût de cœur d'artichaut, son caractère rustique et sa facilité de conservation, durant tout l'hiver. En effet, c'est une plante qui résiste très bien au gel, même dans des conditions rigoureuses, qui est peu exigent sur le plan de la qualité des sols, qui demande très peu d'entretien et qui chaque printemps se diffuse et se multiplie presque tout seul !!!

Sur le plan culinaire, il peut être cuisiné aussi bien cru, que cuit et il développe une très agréable saveur d'artichaut ....

une alimentation durable, de « chasseurs-cueilleurs »

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

L'importance de la diversité végétale, associée au caractère omnivore et nomade de l'espèce humaine sont largement à l'origine de notre évolution.

C'est autour des plantes, des graminées et des fruits sauvages, que s'est construite pendant des millénaires l'avenir de notre espèce. Jeunes pousses d'orties, de pourpiers, de pissenlits, sureau, nèfles et autres plantes autochtones ont constitué dans nos régions, les éléments d'une alimentation saine, diversifiée et le plus souvent végétale.

Parce qu'elle était issue de la cueillette, diversifiée, renouvelable et abondante, riche en sucres lents, en protéines et en nutriments, celle-ci a jeté les bases d'une alimentation durable, qui est à l'origine de notre histoire, grâce à l'heureux « hasard climatique » que constitue la période de l'holocène.

La « Guerre de l'Ortie » aura-t-elle lieu ?

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

La « Guerre de l'Ortie » aura-t-elle lieu ?

Certes, depuis plus de 200 ans nous savons que nous vivons dans un état jacobin !
Et depuis la « Croisade contre les Albigeois », nous savons aussi que notre pays est centralisé !

Mais dans l'Europe moderne de notre XXIème siècle, ces méthodes sont-elles toujours d'actualité ? Surtout lorsque l'on a un Président de la République qui parle de « Développement Durable » ou de "Chimie Verte" et que nos parlementaires ont inscrit le « Principe de Précaution » dans notre Constitution !

En 2006, est-il toujours envisageable que l'Etat Français ignore les réflexions et le débat qui s'est instauré autour de la notion de « risque », de « progrès » et de « nature », à travers les réflexions de nombreux philosophes comme Ulrich Beck, Pierre-André Taguieff ou Christian Godin ?

Note complémentaire : le 12 décembre dernier, l'Assemblée Nationale a voté un amendement qui exonère les "préparations naturelles". Mais restons vigilents : les produits alternatifs, aussi bien que la "chimie verte " ont encore beaucoup de chemins à parcourir pour être pleinement acceptés !

Les Nèfles de Jeanne d'Arc !

Cliquez pour accéder à l'histoire détaillée

Au cours du Moyen Âge, les nèfles semblent avoir joué un rôle important, puisque l'expression « pour des nèfles » semblerait dater de cette époque.

D'autre part, la légende raconte qu'au moment de l'entrée de Jeanne d'Arc dans la ville d'Orléans, on lui aurait offert un « cotignac de nèfles », qui aurait pu être une sorte de purée de nèfles et de coings, un peu dans l'esprit de la recette que nous vous proposons en boutique ....

Suite : Page(s) [<< Préc]   1  2  3  4  5 ...  [Suiv >>] 
Unité :
3.20 € 2.56 €
Acheter
Par lot de 12 :
38.40 €
Acheter par lot
Fiche détaillée : Confit d'Oignons aux Airelles Sauvages - 106 ml

Voir la fiche produits

Unité :
4.50 € 3.60 €
Acheter
Par lot de 6 :
25.65 €
Acheter par lot
Fiche détaillée : Compote d'Amour en Cage à la Lavande 220g

Voir la fiche produits

Produit issu de l'Agriculture Biologique



... Idée Recette !
1 pâte feuilletée
300 gr de saumon frais
300 gr de pourpier sauvage
3 oeufs
...

Préparez ou achetez une pâte feuilletée. Faites revenir le saumon à...


Emission Midi en France : Au bout de mes rêves - France 3 National


ALIMENTHUS Ets DURU ZI Les Augustins 33360 LATRESNE

Tél : +33(0).556855344 / Fax : +33(0).556496119 / Email : contact@alimenthus.com

Photos, dessins, marques et textes déposés - Droits d'utilisation interdits, sauf accord écrit de notre part